joomla template by Joomlashack

Mailing list






joomla template by Joomlashack
J+8 : Nouveau départ en approche de l’arrivée… Version imprimable
06-08-2012

Après une semaine de mer, la course bat toujours son plein sur la première étape des Sables-Les Açores-Les Sables. L’affaire se corse même sérieusement pour Aymeric Belloir et ses acolytes aux avant postes de la flotte des bateaux de série. A 300 milles d’Horta, ils connaissent un sérieux coup de frein dans les calmes lancinants d’une bulle anticyclonique. Tout reste à faire, et tout reste possible pour le skipper de Tout le monde chante contre le cancer qui a, depuis quelques jours, cédé le leadership à la navigatrice suisse Justine Mettraux. Une situation qui n’est certainement pas moins confortable  alors que le vent s’essouffle et les vitesses chutent en approche de l’arrivée. Il progresse désormais en embuscade à moins de 20 milles derrière, bien décidé à reprendre des honneurs saisis au vol dans ses voiles dès le coup d’envoi…
Image

Eole ne semble décidément pas disposé à faciliter la tâche des solitaires engagés dans la course qui consiste en aller retour entre les côtes vendéennes et l’archipel portugais. Après avoir longtemps servi des brises contraires qui ont freiné leur progression, il coupe à présent les ventilateurs aux abords des îles volcaniques situées au milieu de l’océan. La faute à l’anticyclone éponyme.  Depuis 24 heures, la tête de flotte a fait son entrée dans une bulle qui s’étend au large des Açores, et menace de sérieusement semer la zizanie dans les classements. A 300 milles d’une arrivée difficile à estimer dans ces conditions où l’aléatoire l’emporte, la guerre des nerfs est déclarée.

Face nord et voie du sud

Sur l’eau, Justine Mettraux (Team Work), qui a su tirer profit d’un décalage au nord pour s’emparer avant le week-end de la tête de la flotte, voit désormais ses plus proches poursuivants revenir en force dans son sillage. Les attaques fusent de toutes parts alors que l’atterrissage sur Horta sur l’île de Faial peut se faire, à libre appréciation de chacun, par le nord via Terceira et Graciosa, ou par le sud de Pico comme semble déjà l’envisager le Belge Jonas Gerckens (Elect-Ra), 5è à une trentaine de milles de la chef de file. Réuni dans un mouchoir de un mille avec Ian Lipinski (Althing), le skipper de Tout le monde chante contre le cancer progresse désormais sur une route médiane qui lui laisse la latitude d’ajuster sa trajectoire au gré de son inspiration.

3è aux premières loges

Gageons qu’Aymeric saura mettre à profit sa riche expérience, ses huit transats et ses trois participations à la Solitaire du Figaro, pour tirer son sillage de ce jeu à haut risque… Rappelons qu’il avait su provoquer la réussite pour s’imposer sur le prologue de la course disputé dans du petit temps. Soulignons qu’il avait aussi su marquer les esprits pour prendre la tête dès le coup d’envoi au large des Sables d’Olonne. En 3è position dans des conditions propices à tous les retournements de situation, Aymeric Belloir pointe désormais aux premières loges pour jouer la victoire jusqu’au bout de la ligne, et ne pas laisser s’échapper les honneurs de ce nouveau départ donné en guise d’arrivée. Il lui faudra résister et se battre jusqu’au dernier mille face à Justine, Ian, Jonas et les autres qui n’ont pas fini de lui donner du fil à retordre. De quoi maintenir un suspense de tous les instants pour des arrivées sous haute tension au sort des Açores. Démon du Mini... quand tu les tiens !

Classement des bateaux de série -  1ère étape Les Sables-Les Açores - lundi 6 août, 16h
1 - Team Work – Justine Mettraux, à 290 milles de l’arrivée
2 - Althing – Ian Lipinski, à 16,8 milles
3 - Tout le Monde Chante contre le Cancer – Aymeric Belloir à 17,8 milles
4 - Groupe Accueil Négoce – Clément Bouyssou à 26,5 milles
5 – Elect-Râ - Jonas Gerckens  à 29,8 milles

 
< Précédent   Suivant >
joomla template by Joomlashack
joomla template by Joomlashack
© e-declic
free joomla templates joomla tutorials joomla themes