joomla template by Joomlashack

Mailing list






joomla template by Joomlashack
Arrivée de la première étape à La Corogne Version imprimable
02-08-2009

A 20h01, hier samedi 1er août, après 2 jours, 7 heures et 1 minute de navigation, Cap 56 a franchi la ligne d'arrivée de la première étape de la Solitaire du Figaro, à la 30ème position. 345 milles entre Lorient et La Corogne sous une météo capricieuse, alternant pétole, passage de front et mer démontée.

Aymeric Belloir nous livre ses premières impressions à l'arrivée :

"Cette étape a été très dure physiquement. Je n'ai quasiment pas dormi. 2 heures, peut-être 3 en tout ...

Je suis vraiment déçu d'avoir pris un si mauvais départ (49ème à la bouée Radio France), mais je suis quand-même satisfait d'avoir réussi à revenir sur la flotte, et d'être remonté petit à petit dans le classement.

La météo correspondait aux prévisions, et j'ai suivi la route que je m'étais fixée au départ. La deuxième nuit, pendant le front, mon aérien est tombé, je ne me l'explique pas. La girouette anémomètre est très importante car elle nous donne des indications fiables sur le vent : la force, les angles. Et comme je n'avais plus toutes ces informations, j'était évidemment moins performant à la barre, dans la nuit noire et sous une pluie torride. De plus, le pilote au mode vent ne marchant plus, il a fallu que je reste scotché en permanence à ma barre, ce qui m'a bien sûr fatigué. J'ai perdu quelques places avec cette affaire ...

Au final, il n'y a pas de gros écarts en temps et les places peuvent être interverties très facilement. Le retard n'est pas rédhibitoire, tout est encore possible.

Nous partons mardi pour la seconde étape. Je vais m'occuper du bateau, analyser la trajectoire retour dans le golfe de Gascogne, et puis aussi me reposer car cette étape a vraiment été épuisante."

 

 

 
< Précédent   Suivant >
joomla template by Joomlashack
joomla template by Joomlashack
© e-declic
free joomla templates joomla tutorials joomla themes